Balance Console Bien-être et MLM
MLM,  Nos 10 meilleurs articles

La peur du MLM en francophonie

Dès que l’on parle de MLM (Multi Level Marketing en anglais ou Marketing à Niveaux Multiples en français), Marketing Relationnel ou Marketing de Réseau, on fait face à des peurs, des inquiétudes.

Ce que je vais évoquer ci-dessous concerne l’Europe et pas le Québec qui est en lien avec l’énergie du continent Américain et qui donc n’a pas la même approche du MLM.

La plupart des questions tournent autour de la légalité de cette forme de travail.

Beaucoup l’associe à des systèmes pyramidaux (qui sont interdits dans la plupart des pays francophones).

Pour rappel dans les systèmes pyramidaux, les gains ne proviennent pas de la vente d’un produit ou de plusieurs, mais de l’engagement de nouveaux membres. Dans ces systèmes, seuls ceux qui sont en haut de la pyramide, peuvent récolter des sommes importantes. Les rassemblements dans ces systèmes sont des shows bien huilés, dans lesquels l’argent est exhibé et le luxe palpable, pour attirer des pigeons, qui vont alimenter le haut de la pyramide. Je n’ai personnellement jamais participé à des systèmes pyramidaux, mais un bon nombre de mes connaissances en ont fait l’expérience et m’en ont relaté leurs expériences.

Regardez, la plupart des Sociétés actuelles, ont un fonctionnement pyramidal. A la tête il y a le Conseil d’Administration qui nomme le PDG, qui lui, choisi le Directeur, qui lui-même, s’entoure des Cadres supérieurs qui vont former leurs équipes. Au bas de l’échelle, les employés vont fournir un travail qui va leur permettre de survivre et de rémunérer la pyramide jusqu’en haut. Les plus grands bénéficiaires du travail de la base sont ceux qui sont en haut de la pyramide et je ne parle pas des parachutes dorés qui permettent de mettre à l’abris pour des générations les PDG licenciés ainsi que leurs familles.

Alors non, le MLM, n’a rien à voir avec les systèmes pyramidaux ou autres Ponzi.

Pourquoi ? Parce que les rémunérations dans le MLM sont basées sur son propre travail. C’est à dire que quelle que soit sa position dans le système, on peut gagner plus ou beaucoup plus que quelqu’un qui est au dessus (que l’on appelle en anglais upline).

Le MLM est un système qui permet de gérer son temps de travail, à la maison (la plupart du temps), en fonction des résultats que l’on souhaite obtenir.

Fini les horaires imposés et juste une adaptation de ses horaires en fonction de la vie de famille, de ses activités extérieures ou autres.

Dans les idées reçues, on trouve également, l’idée que l’on puisse gagner beaucoup d’argent en très peu de temps.

Il y a trois investissements de départ dans le MLM.

  1. Le temps, est le premier. C’est à dire, je me donne combien de temps, avec combien d’heures par semaine pour atteindre mes objectifs.

  1. Ensuite, il y a souvent un kit de démarrage qui permet d’avoir les outils de base pour développer son activité.

  2. Et enfin, la formation, qui est la base de l’activité. Comment pourrais-je développer mon activité si je n’ai pas acquis les bases de son fonctionnement. Toutes les bonnes sociétés de MLM forment gratuitement leurs conseillers et leurs amènent ainsi les outils pour développer harmonieusement leurs compétences et ainsi faire fructifier ces apprentissages.

A la différence, par exemple, avec la création d’une Société, la mise de départ est minime et permet très rapidement de commencer à générer des revenus. Même si les revenus de départ ne sont pas énormes, ils peuvent et doivent, avec le travail de duplication des modèles de développement existants, s’accroitre de manière exponentielle (ce qui n’arrive jamais dans un travail salarié, le salaire est fixé à l’embauche, éventuellement réévalué après un certains temps mais jamais sur une courbe exponentielle).

Il existe différents paliers dans le MLM, qui correspondent à nos conditionnements, nos limitations.

Ces conditionnements et limitations sont des murs à franchir. Par exemple, on peut se dire:

  • à mon age, ou parce que je suis une fille, je ne peux pas espérer gagner plus que… (ce n’est absolument une question d’age ou de sexe).

  • avec mon niveau d’éducation, je n’arriverai pas à dépasser… (les plus grandes réussites ne se sont pas forgés en fonction des diplômes obtenus).

  • je ne vais pas avoir assez de temps pour… (je gère mon temps, donc je mets la priorité sur mon focus).

  • j’ai eu dix refus ce mois ci, c’est foutu pour moi… (on apprend de ses échecs, et le MLM se construit sur la durée, je n’abandonne pas maintenant car c’est peut-être juste après cet échec que se profile ma plus grande réussite).

  • ma upline ne m’aide pas assez… (la upline m’apprend à pêcher, une fois que je sais pêcher, je sais ou trouver les informations, je n’ai pas besoin de ma upline et je la remercie de m’avoir appris les bases).

Ce ne sont que quelques exemples, mais nous sommes formidablement créateurs des murs que nous plaçons sur notre route. Alors si nous pouvons placer ces murs, nous pouvons de la même manière des franchir ou même les exploser.

Alors quel est le moteur qui incite quelqu’un à se lancer dans l’aventure du Marketing Relationnel ou MLM ?

Ce moteur c’est le POURQUOI ?

J’ai décidé de rentrer dans la grande famille du MLM parce-que :

  • je ne suis pas satisfait des revenus que je gagne tous les mois.

  • j’aspire à avoir une vie meilleure pour moi et ma famille.

  • J’ai un projet que je ne pourrait réaliser que si j’obtiens des revenus supérieurs à…

  • je veux voyager et découvrir d’autres cultures, d’autres cuisines, etc…

  • j’ai le désir d’améliorer la vie des personnes qui travaillent avec moi dans cette aventure.

  • En développant mon activité, je modifie durablement la vie des personnes qui font partie de cette chaine.

Les pourquoi peuvent être différents, en fonction des personnes, qui les énoncent, mais sont de toujours de formidables moteurs et lorsque la motivation ou l’envie d’avancer sont moins fortes, ils permettent, en se recentrant sur eux, de redonner un élan, une motivation qui va permettre de franchir un nouveau cap.

Le MLM est le modèle du travail de demain, il est en avance sur ce que la société propose aux travailleurs aujourd’hui. Il permet de mettre en place un nouveau système de pensée, de développement, qui soit en harmonie avec nos valeurs, avec le sentiment d’appartenir à une grande famille dans laquelle l’entraide n’est pas un concept mais une réalité.

Avec Aurélia, la formidable femme qui partage ma vie, nous avons choisi, de nous engager dans la très belle aventure du MLM dans la Grande Famille dōTERRA qui diffuse les Huiles Essentielles les plus pures au monde. Aurélia c’est d’abord engagée, puis je l’ai accompagnée dans ce chemin du bien-être et de l’amélioration de nos quotidiens. C’est un prolongement de nos modes de vie, ou le naturel, le bio et le bon font parties de ce que nous expérimentons.

Nous ne cherchons pas à faire du prosélytisme, à convaincre qui que ce soit, mais juste à partager, toutes les miracles par le jeu des synchronicités que nous vivons, tous les jours et que nous souhaitons à tous ceux qui nous rejoignent.

Etant conscients de l’importance de la notion collective qui sera le moteur de la civilisation de demain à laquelle nous aspirons et qui prend réellement le dessus sur l’individualisme et le désir de l’égo, nous estimons que notre engagement fait partie de cette construction du monde de demain.

Nous invitons donc, tous les acteurs de ce changement, qui se retrouvent dans ces mots, à dépasser les limites de leurs possibles et ainsi nous rejoindre, afin de matérialiser, enfin cette nouvelle vision de la vie sur Terre.

Huiles Essentielles doTERRA 4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *